You can not select more than 25 topics Topics must start with a letter or number, can include dashes ('-') and can be up to 35 characters long.
 
 
 
 

3.7 KiB

+++ title = “Le Manifeste Post-Méritocratie” +++

{{% section %}}

Le Manifeste Post-Méritocratie

{{< translations >}}

La méritocratie est un principe fondateur du mouvement Open Source, et l’idéal de la méritocratie est perpétué partout dans notre domaine dans la façon dont les gens sont recrutés, engagés, gardés et estimés.

Mais la méritocratie a systématiquement montré qu’elle bénéficiait aux personnes qui ont des privilèges, et excluait celles qui sont sous-représentées dans la technologie. L’idée du mérite n’est en fait jamais clairement définie ; au contraire, elle semble être une forme de reconnaissance que « cette personne est importante dans la mesure où elle est comme moi ».

(Si vous n'êtes pas familier avec les critiques de la méritocracie, merci de vous référer aux ressources sur cette page (anglais).)

Il est temps qu’en tant qu’industrie nous abandonions l’idée que le mérite est quelque chose qui peut être mesuré, poursuivi de façon égalitaire par chaque individu, et puisse un jour être distribué équitablement.

À quoi ressemble un monde post-méritocratie ? Il est fondé sur un ensemble de valeurs et principes fondamentaux, affirmant l’appartenance de toutes les personnes qui s’impliquent dans le développement logiciel.

Nos valeurs

Ces valeurs et principes fondamentaux sont :

  • Nous ne pensons pas que notre valeur en tant qu’êtres humains soit intrinsèquement liée à notre valeur en tant que travailleuses intellectuelles et travailleurs intellectuels. Notre profession ne nous définit pas ; nous sommes plus que le produit de notre travail.
  • Nous pensons que les compétences interpersonnelles sont au moins aussi importantes que les compétences techniques.
  • Nous pouvons ajouter le plus de valeur en tant que professionnels et professionnelles en nous appuyant sur la diversité de nos identités, parcours, expériences et perspectives. L’homogénéité est un anti-modèle.
  • Nous pouvons avoir du succès tout en menant des vies riches et remplies. Notre succès et notre valeur ne dépendent pas du fait d’employer toute notre énergie sur la contribution de logiciels.
  • Nous avons l’obligation d’utiliser nos positions de privilège, aussi faibles soient-elles, pour améliorer la vie des autres.
  • Nous devons laisser de la place aux gens différents de nous d’entrer dans notre domaine et d’y réussir. Cela ne signifie pas uniquement les inviter, mais aussi s’assurer qu’ils sont soutenus et qu’ils possèdent des responsabilités.
  • Nous avons une responsabilité éthique de refuser de travailler sur des logiciels qui impacteront négativement le bien-être d’autres personnes.
  • Nous reconnaissons la valeur des contributeurs et contributrices non techniques comme égale à la valeur des contributeurs et contributrices techniques.
  • Nous comprenons que travailler dans notre domaine est un privilège, et non un droit. L’impact négatif de personnes toxiques au travail ou dans une plus large communauté n’est pas compensé par leurs contributions techniques.
  • Nous sommes dévoué à faire preuve de compassion et non de mépris. Nous refusons de rabaisser d’autres gens pour leurs choix d’outils, de techniques ou de langages.
  • Le domaine du développement logiciel adhère au changement technique, et devient meilleur en acceptant également le changement social.
  • Nous nous efforçons de toujours agir selon nos valeurs. Nous reconnaissons que des valeurs acceptées mais non pratiquées ne sont en aucun cas des valeurs.

Signataires

{{< data-list “static/signatories.csv” >}}

{{% /section %}}